Norvège – Clap de fin !

English version below!

Après notre « semaine des copains », cap au nord pour découvrir les terres pelées et les plateaux du Finnmark. Le temps ne nous gâte pas, comme d’habitude à priori dans ce coin de Norvège, mais nous arrivons à profiter des rayons de soleil qui apparaissent çà et là !

Nous quittons Tromsø dimanche après-midi, et rejoignons la « E6 » qui monte vers Alta. Nous rentabilisons les quelques heures de soleil du lundi pour randonner au-dessus du Storfjorden vers un sommet dont le nom m’échappe, mais qui monte à 1200m environ. Nous en profitons pour faire connaissance avec les moustiques autochtones sur la première partie, puis dominons ce beau fjord. Le soleil n’étant pas si présent, nous faisons demi-tour vers 800m. Le parking de départ se trouve à côté d’un cimetière, nous faisons donc le plein d’eau potable avant de continuer notre route.

Le mardi est également consacré à la route. On découvre des paysages très différents de ce à quoi nous avait habitué la Norvège. Finies les montagnes abruptes tombant dans la mer, plus nous nous approchons du cap nord, et plus les montagnes s’adoucissent. La végétation devient plus rare aussi : plus un seul arbre sur l’île où se trouve le Cap Nord, uniquement de la toundra, herbes et minuscules buissons… et accompagnant tout ça : du vent, beaucoup de vent ! La météo est mauvaise pour les deux prochains jours, et nous n’avons pas envie d’attendre à quelques kilomètres du Cap Nord. On voit déjà le défilé des bus entre la « ville » du coin qui accueille un énorme bateau de croisière (Honningsvåg) et le site « officiel » du cap nord, et celui des camping-cars également (mais sur ce point, on peut pas faire les malins…). C’est décidé, on y va tant que le temps n’est pas trop mauvais : départ à 20h, pour 18km de marche. Car oui, le site officiel du Cap Nord, permettant d’accéder au sommet de la falaise, est assez cher, 20 à 30 voire 40 euros par personne en fonction de ce que vous voulez voir (Site, hall, avec ou sans le petit diplôme officiel délivré par le camping du coin …). Nous partons donc à pied, vers le Cap Nord géographique, 1,6 km plus au nord que l’autre, mais qui ne peut être atteint qu’à pied.

La randonnée est bien différente de ce que nous avons pu faire précédemment : c’est un plateau, c’est long et loin. Le chemin est bien marqué par des cairns énormes (1 à 2m de haut), jusqu’à atteindre le « mini monument » sur la plage. Est-ce que ça vaut le coup d’un point de vue paysage ? Pas sûr… mais on est fiers d’y être malgré tout ! Côté paysage, le retour a été encore plus limité puisque le brouillard est arrivé (d’où l’intérêt des énormes cairns…), puis la pluie, glaciale et cinglante. De retour à 00h30 au camion, on fête ça au champagne et au foie gras (merci les copains/la famille pour ces cadeaux !) : il faut marquer le coup !

Nous continuons vers l’est de la Norvège le mercredi, découvrant de magnifiques endroits pour dormir : rencontre avec des marsouins notamment, et un calme absolu, une petite sensation de bout du monde et un côté sauvage qui nous plaît. Nous atteignons la ville de Tana le jeudi : en versant notre petite larme pour notre dernier fjord, puis remontons une rivière à saumons (remplie de pêcheurs !) jusqu’à la frontière finlandaise. Nous voyons de temps en temps des panneaux d’endroits près desquels nous ne pensions pas passer un jour : Mourmansk n’est qu’à 200/300 km, rien du tout !

Côté « vie dans le Grand Nord », on est assez surpris : la température est acceptable (10°C), les quelques villes sont petites mais avec leur supermarché ouvert jusqu’à 22h. On a l’impression de voir des maisons tout au long de la côte, comme partout en Norvège : mais comment font-ils en hiver avec 2m de neige ? On voit des gros pick-up et des scooters des neiges… Ça me fait penser aux petites villes du nord-est du Canada (au Nord du Saint-Laurent).

Il nous reste maintenant à découvrir la Finlande. Objectif non négociable : Sido a un avion le 9 juillet à Helsinki : il faut accélérer ! 

From Tromso, we went up north towards the North Cape. A few stopovers along Storfjorden when the sun showed up and other beautiful places to sleep … The overall landscape changes gradually : from high mountains dropping into the sea, now the features are smoother, rounder, more like hills, with nothing on it but small grasses and bushes. We stopped few kilometers before the North Cape on Tuesday afternoon, seeing every 5 minutes cruise buses and campervans – yes, we have one too..- going to the official site. We actually wanted to reach a point which is upper north than the North Cape, at the end of a 9km hike. As the weather forecast was bad for Wesdnesday and Thursday, we jumped into our hiking shoes at 8 pm and walked to the « real » North Cape. The way back was in fog and then under heavy and icy rain, but our motivation was intact till the end, and we celebrated this moment with champagne and foie gras toasts (thanks friends and family for the treat !) when we were back at the van, around 00.30 am. We cannot say that going there it was the best experience of our life, but we were still proud to be there !

Before going to Finland, we decided to drive a bit more east of Finnmark : a really good idea ! We discovered wonderful places, spotted a couple of porpoises. It was so quiet and beautiful, a perfect last evening in wonderful Norway ! After we reached Tana, we followed the « salmon river » to the border with Finland, and realised we were only a few hundred kilometers from such a place as Mourmansk, that we thought would be another end of the world !

As for « being in the Far North », we have to say we were quite surprised by the temperature (about 10°), the small cities with 7-22 supermarkets, houses absolutely everywhere (what do these guys do in winter ?), the number of 4WD and snowbikes… Reminds me of some cities northeast of Canada..

So now, we’ll have just about 2 weeks to discover Finland, as Sido is flying back to France on the 9th of July !

2 réflexions sur “Norvège – Clap de fin !

  1. Coucou, Bon et bien un beau programme, nous sommes impatient de lire la suite. Quand je lis vos températures, cela nous fait un peu rêver … nous étions dans une bulle de chaleur, qui a du mal à nous quitter … même dans le nord ardèche on peu avoir chaud. Bon OK, pas la même dans les grandes villes, chaud tout de même. Pour moi vacances demain soir pour 3 semaines ! Cela va faire du bien. Cap sur la Bretagne. ON nous prête une maison sur la presqu’île de Crozon. Nous allons prendre une bulle de fraicheur. Continuez bien votre périple. Et heureuse de vous suivre. Des bises. Armelle et la compagnie

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s