Traversée nord-sud de la Finlande

English summary : we spent about 2 weeks crossing Finland, north to south. On the first days, we did several hikes in Lemmenjoki and Kekkosen national parks, following the advice from locals. The landscapes here are really different from Norway, a lot of forests and lakes, and quite flat ! There were also lots of mosquitoes, so we fled to the coast to find wind and warmer temperatures 😊

So we visited Oulu and drove down the coast, stopping at different spots and meeting locals, French and Swiss travellers with whom we spent some time chatting about life in Finland and travels, getting advice for unknown-to-tourists activities and enjoying good food. Then we headed to Tampere and Helsinki, wandered around the city, enjoying the weather, free concerts and market products 😛

I went back home for a few days to meet my newborn nephew, while Sylvain rested and took care of paperwork and the van, and visited a bit more around Helsinki.

Today we are heading to Russia, luckily entering without any problems (fingers crossed) and reaching St Petersburg tonight !

Nous avions donc tout juste moins de deux semaines pour parcourir les 1300 km qui nous séparaient d’Helsinki.

Les premiers jours, nous avons fait quelques randonnées à la journée dans les parcs nationaux Lemmenjoki, Urho Kekkosen, suivant les conseils d’un couple très sympa rencontré dès notre deuxième jour sur place. C’est lorsqu’ils nous ont vu démonter notre phare arrière que la conversation s’est engagée, et poursuivie …

La Finlande est un beau pays, très vert et avec une densité de population faible qui nous offre des panoramas de forêts et de lacs à perte de vue dès qu’on gravit les sommets ou « grosses collines », comme nous les ont décrites les Finlandais et voyageurs rencontrés sur place ! Et il faut l’avouer, c’est à peu près tout ce que l’on y voit ! Nous nous sommes donc mis à la recherche de spots de grimpe pour varier un peu, pour une première expérience à Korouoma … qui s’est terminée au parking. Il était infesté de moustiques, et nous n’avons pas eu le courage de les affronter.

Nous nous sommes alors rabattus sur la côte, et c’était une bonne idée !
Nous avons débarqué lundi 1er à Oulu, ville de 200 000 habitants et capitale de l’Ostrobothnie du Nord. Un centre sympa avec un marché (j’étais super contente, mais un peu déçue après y être allée …), on peut se balader entre plusieurs îles reliées par des chemins, il y avait un musée intéressant sur l’histoire et la culture de cette région … On y a aussi retrouvé un peu de chaleur et de soleil, qui ont bien rechargé nos batteries. Une petite pause citadine qui nous a fait du bien.

En continuant de longer la côte, en trouvant un endroit pour dormir vers Jakobstad, nous sommes tombés sur Vanessa et Drennik, un couple de Savoyards ! Quelques instants plus tard, les finlandais suédois (ou le contraire, on sait pas bien) voisins du parking nous ont tous invités à visiter leur maison d’été autour de leur habituel thé de 20h.

Beaucoup de locaux possèdent une telle maison, pas forcément éloignée de chez eux ni avec beaucoup de confort, mais c’est un endroit pour se reposer, se ressourcer, souvent dans un environnement sympathique …

Après quelques verres et grignotages, nous savions presque tout de la Finlande, tout en admirant un magnifique ciel de fin de journée sur le lac et les îles en face … on sentait vraiment leur envie de nous faire partager leur culture, de connaître la nôtre, et tout cela sans fioritures.

Grâce à leurs conseils, le lendemain nous avons Sylvain a ramé jusqu’à une petite île splendide, avec comme compagnons Dominique, une Suisse qui nous avait rejoint sur le parking, et ses deux bichons frisés, Lollipop et Oriel. Le lendemain, nous avons retrouvé Vanessa et Drennik pour un barbecue délicieux et flâné tout l’après-midi sur le parking.

Bref, ça n’aura pas été la partie la plus sportive du voyage ! Mais on en avait aussi probablement besoin et cela s’est fait tellement naturellement, que nous nous sommes laissés porter. Et puis ces rencontres, ces discussions autour d’un verre, sur la plage, entre deux portes de camions, nous font déjà réfléchir à plein de sujets de fond, au sens du voyage et à la nature humaine, on se sent bien 😊 en accord avec nous-mêmes et notre projet … On commence aussi à réfléchir à la suite et aux dépaysements beaucoup plus grands qui nous attendent !

Samedi, la pluie étant de retour, nous avons poursuivi notre lancée citadine en nous dirigeant vers Tampere. Là-bas, nous avons visité les marchés aux puces, goûté à leur spécialité locale : le boudin au seigle, servi avec de la confiture d’airelle et une briquette de lait (selon les locaux, « pour faire descendre »), assisté à des concerts gratuits, tout en nous baladant dans la ville. Puis nous avons continué notre route vers Helsinki, où nous avons fait une grande balade sur l’île de Suomenlinna, fait nos visas pour la Mongolie (!), retrouvé nos copains savoyards, flâné dans la ville et bu de bonnes bières sur le port !

Mardi 9 matin, je prenais l’avion pour rentrer 3 jours en France rencontrer mon petit neveu 😀 et Sylvain passait 3 jours à finir nos démarches administratives, s’occuper du camion, mais aussi visiter Turku et profiter pour se reposer un peu !

Aujourd’hui, nous passons la frontière russe à Vaalimaa, pour être à Saint-Pétersbourg ce soir, les placards pleins de bonnes choses ramenées de France et avec plein de points d’interrogation sur la suite !!

2 réflexions sur “Traversée nord-sud de la Finlande

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s