Consommer en Mongolie

Ceux qui me connaissent bien savent que l’alimentation et mon mode de consommation sont très importants pour moi ! Aussi, j’essayerai de rendre au mieux compte de mon expérience dans chaque pays traversé. Tous les commentaires ci-dessous sont basés sur mon expérience et mes impressions très personnelles, sans aucune prétention d’exhaustivité ni d’exactitude ! Les précisions et informations que vous apporterez seront les bienvenues.

A première vue, la Mongolie n’est pas un pays très écolo. En revanche, si on met les choses en perspective, on peut dire que globalement, les Mongoliens ont un mode de vie beaucoup moins consommateur que le nôtre. D’une part, l’eau courante n’est pas une généralité, et souvent l’électricité est produite par des panneaux solaires. D’autre part, environ la moitié de la population est semi-nomade et bouge en fonction des saisons. L’habitat s’adapte à la saison et est donc moins consommateur en énergie. Il est rare qu’une famille possède plusieurs véhicules, et les plus modestes n’en possèdent pas du tout. Mais comme dans beaucoup de pays, les différences de niveau de vie au sein de la population sont très grandes.

Production locale, production bio

La production agricole compte pour moins de 15%* du PNB du pays. Le climat rude n’est pas vraiment favorable à la culture de légumes, fruits, grain … Le pastoralisme, mieux adapté, est une activité traditionnelle très répandue et amène « abondance » de produits laitiers et de viande. La production horticole est très limitée (13% de ces 15%). L’Etat collectiviste a toutefois grandement soutenu les activités agricoles jusque dans les années 90 et la libéralisation du pays, résultant en une certaine autonomie dans la production de blé, orge, sarrasin, patates … mais les fruits et légumes restent rares. La saison pour cultiver ces denrées ne dure que 3 mois dans l’année. Donc les fans de mouton seront servis ! En revanche, pas les végétariens …

Le concept de « bio » semble assez inexistant. Nous avons toutefois trouvé dans un magasin une entreprise mongole qui appelait ses produits « bio », mais je n’ai pas cherché les conditions de production de ces produits.

Cependant, la prise de conscience globale des méfaits de la production intensive semble avoir affecté la conscience de la population et des politiques et pousser vers la valorisation de la production locale à petite échelle. Lors de conversations, on sentait une certaine « honte » à consommer des produits russes et particulièrement chinois, considérés comme de mauvaise qualité.

Faire ses courses

Lors d’un tour organisé (il est difficile d’y échapper) ou d’une visite impromptue dans une famille, il est possible de trouver des produits maison, mais on ne vous les vendra pas forcément, la production étant limitée et essentiellement vivrière ou à destination des nombreux touristes. Aux abords des villes et dans les villages, on peut aussi acheter certains produits en bord de route, mais cela ne garantit pas sa provenance « locale ».

Dans les magasins, on trouve en général d’à peu près tout, nous n’avons pas noté de changement notable par rapport aux autres pays visités. Evidemment, dans les coins reculés, on trouvera surtout des produits secs ou non périssables.

Sortir et manger dehors

La nourriture est, pour nous Européens, à un prix plus qu’abordable. On peut trouver de très bons restaurants pour 15-20€ dans les grandes villes. Nous avons peu mangé dans des petits « bouibouis » mais il semble que les plats principaux soient toujours à base de mouton, oignon, nouilles, et patates. Pas très jojo …

Dans l’ouest de la Mongolie où une bonne partie de la population est musulmane, ainsi que le soir et le premier jour de chaque mois, la vente d’alcool est limitée ou interdite pour lutter contre l’alcoolisme qui est un vrai fléau.

Les camps de yourtes proposent souvent des repas avec la nuitée (pas toujours très bon marché), on imagine que parfois, cela peut être vraiment bon, mais nos rares expériences en la matière n’ont pas été très probantes.

Manger ce que la nature nous offre

Il est déjà difficile de « faire pousser » des choses en Mongolie, vu le climat, alors en trouver dans la nature … Ceci dit, nous n’avons pas visité la partie plus « verte » de la Mongolie, au nord.

Le tri et les emballages

Dans les grandes villes, les grands supermarchés et certains lieux touristiques, nous avons vu des poubelles de tri, mais elles contenaient souvent la même chose que les poubelles classiques. Dans les coins isolés (beaucoup d’endroits), les déchets sont souvent brûlés … ou jonchent le sol.

En termes d’emballages, difficile de trouver du vrac, et on vous donne des sacs plastiques pour le moindre achat.

Les produits qui nous ont marqués

Beurre, babeurre, lait, crème, fromage … on peut trouver tout ça sur une seule table ! Et c’est délicieux ! Dans l’ouest, on a notamment goûté un fromage de brebis qui avait presque le goût de nos séchons !

Le mouton et ses adaptations : en dumpling (ravioli vapeur), en rissole (frit dans de la pâte), en soupe, dans des nouilles, avec son meilleur ami l’oignon, le mouton est servi à tous les repas !

Le thé salé au lait de yak fermenté … on n’en a jamais vraiment goûté un mauvais (bon d’accord, c’est UN point de vue !) mais on a eu beaucoup de témoignages …

Sources : http://www.fao.org/mongolia/fao-in-mongolia/mongolia-at-a-glance/, http://www.export.gov/article?id=Mongolia-Agricultural-Sector, http://www.cairn.info/revue-autrepart-2009-2-page-135.htm#

2 réflexions sur “Consommer en Mongolie

  1. une étude très intéressante qui donne un éclairage sur la nourriture ce qui est tout de même très important. merci pour ton point de vue à ce sujet.
    dans l’attente de la suite de vos pérégrinations.
    Fred

    J'aime

  2. Encore merci pour toutes ces remarques vivantes et « gourmandes  » !
    Tous ces détails nous donnent une idée plus précise des modes de vie et des habitudes. On a hâte de savoir ce qui se passe au fin fonds de la taïga sibérienne et de l’extrême orient russe ….
    Bonne route et à bientôt
    Christine

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s